Dix astuces SEO pour créer une page web bien référencée

Codage pure pour la création de site

Comment créer une page efficace sur un site web et obtenir plus de clics et baisser le taux de rebond ? Comment attirer les visiteurs vers votre site internet et améliorer le taux de conversion ? Comment rédiger au mieux un article de blog ? Quelle stratégie de mots clés choisir ? Comment faut-il écrire vos balises meta pour un référencement naturel performant ? Les réponses de nos consultants SEO.

Si vous souhaitez que les moteurs de recherche affichent votre article sur la première page de Google, vous devez appliquer les règles de base de la rédaction de contenus SEO. Du titre au bouton d’incitation à l’action, vous devez implanter une approche orientée vers la qualité.

Rédiger le contenu sur un site web peut sembler facile, mais pas vraiment si vous étudiez ce travail plus profondément. La rédaction nécessite de nombreuses compétences et une connaissance approfondie du sujet. Une rédaction simple ne suffit pas, vous devez rendre la page web attrayante, dynamique et intéressante, à la fois pour les lecteurs et pour les moteurs de recherche. Suivez nos conseils et améliorez votre classement SEO et le taux de conversion de vos pages de destination.

1. COMMENCER VOTRE ARTICLE PAR UN TITRE ACCROCHEUR

Le titre est crucial lors de la rédaction d’un article de blog. Lorsque le titre est accrocheur, l’article générera plus de clics. Votre titre doit contenir les principaux mots-clés que les utilisateurs saisissent lorsqu’ils effectuent des recherches sur Google. Plus votre titre correspond aux attentes des utilisateurs, plus Google trouvera l’article pertinent et l’affichera plus haut dans les SERP.

Si vous voulez que les utilisateurs cliquent sur votre titre, il doit être claire et percutant. En lisant le titre, les internautes doivent comprendre sur quoi porte l’article. Il doit présenter le sujet, mais pas dire tout.

Le titre doit respecter certaines règles techniques. Il doit être codé dans la balise HTML <h1>. Dans la plupart des systèmes de gestion de contenu, il vous suffit de remplir le champ de titre en haut de la page, qui sera automatiquement codé dans la balise h1. Attention, vous ne pouvez pas utiliser plus d’un titre h1 par page.

2. OPTIMISER LE PREMIER PARAGRAPHE POUR LE SEO

Le premier paragraphe, qui vient en haut de la page juste après le titre, est crucial pour le succès de votre article. Il doit donner envie aux utilisateurs de lire le reste de la page.

Le premier paragraphe doit donc résumer le contenu de l’article. Son objectif principal est d’expliquer de quoi il s’agit et en quoi cela est utile pour le lecteur.

Si vous avez quelque chose d’important à dire, faites-le dans le premier paragraphe. N’attendez pas jusqu’à la fin.

Essayez d’utiliser des mots-clés différents de ceux du titre. Trouvez des synonymes et des verbes du même groupe sémantique que votre mot clé cible dans le titre. Pour le rendre plus convivial et plus attrayant, vous pouvez l’afficher en caractères plus larges.

3. UTILISEZ DES SOUS-TITRES DANS VOTRE ARTICLE

Google aime des pages bien structurées. Cela signifie qu’elle doit être divisée en petits paragraphes et inclure des sous-titres de niveaux différents. Cette structure est « SEO-friendly ». Cela va rendre vos pages plus lisibles par les robots des moteurs de recherche.

Dans les sous-titres, utilisez vos mots clés secondaires et leurs synonymes. Ceux qui sont moins utilisés dans les requêtes sur les moteurs de recherche, mais ont un bon potentiel de référencement Google.

Une structure d’article optimisée pour le référencement naturel doit contenir les sous-titres codés progressivement de H2 à H6. Après le titre H1, le premier sous-titre doit être un H2. Le prochain, qui est moins important pour le contenu, doit être un H3. Entre deux H2, vous pouvez insérer deux H3, mais pas un H3 ni un H5 par exemple. Progressivement, vous passez à H6.

4. PRODUISEZ UN CONTENU SEO ASSEZ VOLUMINEUX

Pour plaire à Google et aux autres moteurs de recherche, le contenu de votre page doit être suffisamment long. Les textes de page sur beaucoup de sites web sont souvent trop courts. L’algorithme de qualité minimum de Google est d’environ 300 mots par page, soit l’équivalent de 1 500 caractères (espaces compris).

Mais si vous souhaitez être placé haut dans les résultats de recherche sur Google et améliorer le référencement naturel de votre site web, votre article doit contenir plus de 1 000 mots. Une telle page est plus susceptible d’être affichée sur la première page de Google.

Visez un article SEO de plus de 1000 mots

Le moteur de recherche trouvera que le contenu long est plus intéressant que le contenu court au même sujet. Les lecteurs ont généralement le même avis. Donc, plus vous écrivez de mots, mieux c’est pour votre référencement Google !

Cependant, n’oubliez pas que vous n’écrivez pas pour les robots, mais pour les humains. Votre contenu doit être justifié. Racontez une histoire, trouverez des détails intéressants et divisez-la soigneusement en sections avec des sous-titres claires et informatifs.

5. FAITES UNE STRUCTURE DE PYRAMIDE INVERSÉE

Nous vous conseillons d’utiliser la structure de texte dite « pyramide inversée ». Cette technique consiste à placer les informations les plus importantes et les plus générales tout au début de l’article et à ajouter des détails plus spécifiques à la fin.

Cette structure est logique car pas tous les utilisateurs font défiler la page jusqu’à la fin. Plus nous descendons la page, plus il est difficile de garder les lecteurs sur la page web. Les zones les plus chaudes sont situées en haut de la page, les zones les plus froides restent en bas de la page.

6. FORMATAGE EFFICACE DU TEXTE

Le formatage de votre contenu est très important, non seulement pour les lecteurs, mais également pour obtenir un meilleur classement sur Google. Les moteurs de recherche aiment les listes et les paragraphes. Les lecteurs aussi. Cela offre une meilleure présentation de votre article. Une autre astuce consiste à utiliser des images et des graphiques. Cela rend la page web plus attrayante et crée plus d’espace.

7. ENRICHISSEZ VOTRE TEXTE AVEC DES IMAGES DE QUALITÉ

Si vous souhaitez rendre votre page web plus attrayante, ajoutez des images de bonne qualité qui amélioreront votre récit. Les images que vous utilisez doivent être belles, de bonne qualité pour attirer les utilisateurs. Et, bien sûr, elles devraient correspondre au sujet de l’article.

En termes techniques, l’image doit avoir une largeur minimale de 800 pixels. Ainsi, elle se présente grande et attrayante lorsque les gens partagent l’article dans les réseaux sociaux. Facebook recommande même d’intégrer des images de 1200 pixels. L’image doit être optimisée et la plus claire possible. Idéalement, moins de 100 KB, pour qu’elle s’affiche rapidement et ne ralentit pas la vitesse de chargement de votre page. C’est un facteur important pour le référencement naturel.

Remplissez bien la balise ALT pour booster le SEO de vos images

Comme Google n’est pas en mesure de voir les images, il comprend ce que l’image représente grâce au texte alternatif. Et c’est une raison importante pour remplir la balise ALT. Elle est indexée par les moteurs de recherche. La balise ALT est une opportunité de référencement caché, car vous pouvez y utiliser des mots-clés. Mais ils doivent être justifiés.

N’abusez pas et éviter l’utilisation incorrecte des mots-clés lors de l’ajout du texte alternatif.

Le texte ALT améliore votre référencement naturel, et montre également aux utilisateurs sur quoi porte l’image, quand elle ne peut pas être téléchargée. Adoptez donc une approche efficace : tout simplement faite une description de l’image dans la balise de texte alternatif sans la bourrer de mots clés.

Une autre astuce de référencement SEO consiste à nommer correctement le fichier de l’image avant de le télécharger sur le site web. Une fois l’image téléchargée sur votre site, votre SGC attribue une URL unique en fonction du nom du fichier. Vous ne pourrez donc plus modifier le nom du fichier à moins que vous télécharger de nouveau l’image. Une balise ALT contenant des mots-clés et un nom de fichier correct va améliorer la visibilité des images de votre site web dans les moteurs de recherche.

8. RÉDIGEZ LES BALISES MÉTA EFFICACES

Les balises meta (titre et méta-description) vous permettent de booster le positionnement de votre page dans les résultats de recherche de Google. C’est la première information sur votre page vue par l’utilisateur lorsqu’il cherche des éléments sur Google avant de passer à votre site web.

Par conséquent, ces balises sont les plus importantes car elles vous aident à classer les phrases clés recherchées par les utilisateurs et elles invitent les utilisateurs à cliquer. La qualité des éléments méta influence votre taux de clics.

Si vous n’avez pas écrit ces tags, le moteur de recherche affichera un extrait de la page qui se trouve autour du mot-clé utilisé par l’utilisateur dans la recherche. Mais un texte automatique est pire que des balises correctement écrites page par page.

Comment remplir les balises Titre et Meta description ?

Leur contenu doit être unique, chaque page doit avoir un titre et une méta-description différents. Ne copiez pas le même texte dans vos balises pour toutes vos pages ! C’est une mauvaise pratique qui peut être punie par Google. Une autre astuce de référencement SEO est la nécessité de parvenir à une cohérence entre vos balises méta et le contenu de la page. 

La balise TITLE définit le nom de la page. Ceci est la première ligne qui apparaît dans les résultats de recherche sur Google. Elle contient environ 60 caractères. Il est fortement recommandé d’écrire une balise de titre différente de la balise H1 de la page.

La méta description se compose de quelques mots qui apparaissent juste en dessous de la balise de titre dans les résultats de recherche. Ce texte devrait contenir environ 130 caractères (Google n’en affichera pas plus et le coupera à ce nombre). Cette description doit résumer le contenu de la page Web pour inciter les utilisateurs à cliquer.

Rédigez le texte de la balise meta description comme si vous rédigiez un texte d’une publicité sur Google. Suivez les mêmes règles de bonne rédaction car votre lien naturel peut apparaître juste en dessous des liens sponsorisés sur Google.

9. CRÉEZ DES LIENS INTERNES

La création de liens internes consiste à ajouter des liens dans votre article vers d’autres pages de votre site internet. Par exemple, vous pouvez créer un lien vers un autre article de votre blog, une page, un produit ou la page de contact. Vous devriez proposer aux utilisateurs d’autres options pour continuer à naviguer que simplement cliquer sur le menu principal.

Le but de ce lien interne est d’encourager les utilisateurs à cliquer ces liens pour les retenir plus longtemps et pour leur faire découvrir d’autres contenus sur votre site web. En proposant aux utilisateurs du contenu intéressant supplémentaire sur votre site internet, vous réduirez le taux de rebond et augmenterez la durée de la session.

En même temps, vous obtenez un nombre plus élevé de pages vues, ce qui est également un facteur de classement important. Autrement dit, comme ça vous pouvez améliorer vos indicateurs principaux de Google Analytics.

Pourquoi utiliser sur le site les liens internes ?

Le deuxième objectif des liens internes est de montrer aux robots de recherche la structure de votre site internet et son contenu le plus utile. Les pages les plus linkées de votre site professionnel, les articles de base seront ensuite explorés plus fréquemment par Google.

N’oubliez pas que Google donne plus de valeur aux liens d’ancrage, les liens placés à l’intérieur du texte. Idéalement, un texte contenant des mots-clés et expliquant le contenu de la page vers laquelle vous créez le lien. Cette pratique améliorera également le référencement de votre site internet.

10. INTÉGREZ LES BOUTONS D’INCITATION À L’ACTION

Utilisez les boutons “d’incitation à l’action” (les « call-to-action ») pour augmenter votre taux de conversion. Encouragez toujours les utilisateurs à effectuer une action sur votre site internet, par exemple, acheter un produit, remplir un formulaire ou explorer un service. Si vous souhaitez que votre page convertisse, vous devez expliquer clairement aux internautes ce que vous attendez d’eux !

Ces boutons d’appel à l’action sont généralement situés en haut de la page au-dessus de la ligne de flottaison et en bas de la page. Vous pouvez donc attirer l’attention des utilisateurs qui ont fait défiler la page jusqu’au bout. Comme texte du bouton, vous pouvez utiliser Acheter, Demander un devis, S’abonner, Partager sur les réseaux sociaux, Explorer, Obtenir un conseil, En savoir plus.

Conseils en référencement et service de consultant SEO

Avez-vous trouvé ces conseils de référencement naturel utiles ou intéressants ? Voulez-vous en savoir plus sur les outils et techniques de référencement Google ? Consultez notre guide sur l’optimisation SEO. Vous pourriez également être intéressé à nos conseils et tendances en marketing digital.

L’optimisation des sites internet et la rédaction des contenus SEO fonctionnent bien, mais que faire si vous n’avez pas suffisamment de formation technique ou juste pas assez de temps ?  Ne vous inquiétez pas, nos experts en référencement Google peuvent l’effectuer pour vous. N’hésitez pas à nous contacter et à nous en dire plus sur votre projet digital et vos objectifs.

Laisser un commentaire

Retour haut de page